Délégationdu Vaucluse

Crise sanitaire : signez notre appel

« Chacun chez soi : oui ; chacun pour soi : non »,

Le Secours Catholique et les associations caritatives partenaires appellent à signer la demande faite au Chef de l’Etat d’établir une prime de solidarité en faveur des plus démunis particulièrement touchés par la crise que nous traversons.

« Chacun chez soi : oui ; chacun pour soi : non »,

publié en avril 2020

Nombreux Français n’arrivent plus à se nourrir. Le Secours Catholique a lancé une contribution à l’achat de chèques-services - à hauteur de 2,5 millions - à destination des plus démunis pour subvenir à leurs besoins essentiels. Mais de nombreuses familles vont voir leur facture d’eau, d’électricité, augmenter dès le mois prochain à cause du confinement. Avec la suppression des cantines scolaires, il faut nourrir les enfants deux fois par jour. Or, tout ce qui permettait de s’alimenter à prix modiques (les fins de marché, les distributions de repas…) a disparu et les hypermarchés sont souvent trop éloignés du domicile pour s’y rendre.

_

Imprimer cette page

Faites un don en ligne